La sleeve


Cette intervention est récente (2001) et a d'abord été développé comme premier temps chez les super-obèses, permettant de perdre 40 à 50 kg puis, quand cela est nécessaire, de réaliser un by-pass gastrique dans de bonnes conditions de sécurité.

Depuis peu, les indications de la sleeve se sont élargies. Une sleeve peu être envisagée chez des petits IMC (BMI) entre 36 et 42, qui ne grignotent pas, qui sont plutôt hyperphages (mangent de grosses quantités d'aliments à chaque repas), qui ne présentent pas de reflux gastro-œsophagien (qui serait aggravé par la sleeve), et qui sont suffisamment bien structurés dans leur tête pour accepter pendant un an en post opératoire un suivi par un diététicien.

La Sleeve - operation de la sleeve - estomac sleeve



Les avantages de la sleeve :

Elle entraine une sensation rapide de satiété, comme la gastroplastie.
Elle ne nécessite pas la mise en place d'un corps étranger (anneau gastrique).
Les vomissements sont moins fréquents qu'avec la gastroplastie.
Elle diminue le taux de ghrêline, et donc la sensation de faim, comme dans le by-pass.

Certaines équipes chirurgicales pratiquent actuellement la sleeve en première intention.
Le principal problème est représenté par la méconnaissance des résultats à long terme.

A 5 ans, les résultats semblent intermédiaires entre la gastroplastie et le by-pass. C'est à dire - en moyenne - une perte de poids de l'ordre de 60 % de l'excès de poids.
Ensuite,cette perte de poids devrait se maintenir, mais il n'y aucune étude actuelle pour le démontrer



 

Si vous avez des questions ou besoin de plus d'informations,  n'hésitez pas contactez-nous !